Praxis crypto City

15 millions de dollars, c’est la somme nécessaire pour créer la « ville du futur » telle que Praxis Society la voit. Une ville utopique qui fonctionnerait entièrement avec la crypto monnaie. Le rêve de tous les investisseurs qui pourrait bientôt voir le jour grâce à la collecte de fonds qui s’organise depuis le 3 mars, sur la page Twitter de Praxis. Cette société, basée à San Francisco et dirigée par de jeunes entrepreneurs, fait le point sur son projet d’État-crypto.

Qu’est-ce qui différencie Praxis de Satoshi Island ?

L’homme ne cesse de rêver grand. Après le projet Satoshi Island qui n’a pas encore réellement débuté, voici qu’un nouveau projet naisse dans la cour des crypto monnaies. Initié par deux entrepreneurs américains, Dryden Brown et Charlie Callinan, Praxis crypto City serait la première cité-état dédiée complètement à la crypto monnaie. À l’image de Satoshi Island, l’île futuriste du Vanuatu, Praxis entend également réunir tous les adeptes de la crypto monnaie dans une
ville où les règles économiques et politiques actuelles n’auront aucun lieu d’être. Pour ses créateurs, Praxis ne sera pas uniquement un paradis fiscal pour les fans de cryptos. Elle sera aussi une ville « nouvelle » qui prendra soin de l’environnement et qui prônera l’épanouissement de chacun dans la société.

« Nos esprits les plus brillants travaillent à quitter la Terre vers Mars ou le métavers. L’humanité est née sur cette planète et nous la laissons honteusement se décomposer. Nous pouvons essayer de nous échapper vers l’intérieur, nous pouvons essayer de nous échapper vers l’extérieur. Ou, nous pouvons nous acquitter de notre devoir de construire un bel avenir sur Terre ».

Praxis Crypto City

10 000 intéressés et 15 000 dollars pour un projet fictif ?

L’idée est là et elle est belle, phénoménale même. Elle semble peu réaliste et intéresse pourtant déjà quelque 10 000 personnes. Pour mettre en place ce projet de cité-État 100% crypto, les initiateurs du projet réclame la coquette somme de 15 000 dollars. Un montant assez élevé, mais dont l’utilité essentielle n’a pas encore été dévoilée par nos jeunes entrepreneurs. La plupart s’étonneront même de savoir que même l’emplacement de la nouvelle ville du futur n’a pas encore été déterminé à ce jour. Certains partenaires pensent créer une plateforme spatiale, tandis que d’autres proposent de créer une ville entière en Antarctique afin d’y installer des serveurs de minage crypto entièrement à l’abri de la surchauffe. Mais tout n’est que spéculation pour le moment et les investisseurs sont appelés à rester vigilant quant à l’utilisation de leur argent.

praxis-projet-crypto

Faut-il investir dans un projet comme Praxis en 2022 ?

Praxis Society n’est pas la première société à vouloir créer un monde à part, basé essentiellement sur la crypto monnaie. D’autres projets de villes autonomes, prônant la liberté des adeptes de la monnaie virtuelle, ont aussi déjà été développés, mais sans succès, dans le passé. Entre autres :

·         Le Seasteading Institute de Patri Friedman qui envisageait de créer des colonies maritimes souveraines au large de Tahiti.

·         Le Bitcoin City, un projet de ville futuriste dédiée à la célèbre crypto du même nom au Salvador.

·         Le Sandbox City, la ville complètement bâtie autour de la blockchain par le multimillionnaire américain Jeffrey Berns.

·         Satoshi Island, l’île de l’archipel des Vanuatu, dédiée spécialement aux fans de crypto monnaie.

Actuellement, les terrains d’investissements sont très diversifiés. L’Homme a le choix d’investir dans des secteurs innovants comme le métavers et la crypto monnaie. Bien que ceux-ci semblent encore très instables, certains pensent déjà vivre dans une ville, une cité-État ou une île 100% crypto ultra futuriste. Matière à réflexion !

avril 13, 2022
Praxis

Praxis : la cité utopique 100% crypto qui coûte 15 millions de dollars

15 millions de dollars, c’est la somme nécessaire pour créer la « ville du futur » telle que Praxis Society la voit. Une ville utopique qui fonctionnerait entièrement […]