N26 trading crypto

2022 sera une année prometteuse pour N26. La banque mobile basée à Berlin, en Allemagne, proposera bientôt un service de trading crypto à ses clients. Un produit que la fintech allemande a déjà concocté depuis plusieurs mois pour s’aligner à ses principaux concurrents.

Un service de trading crypto sur N26 ?

Dans un marché actuellement très concurrentiel, et en dépit de son expansion géographique, N26 décide de se lancer dans un projet de trading crypto. Un projet qui, selon son cofondateur, Maximilian Tayenthal, était déjà prévu pour
2021. Dans le courant de cette année, les quelques millions de clients de la fintech allemande auront enfin la possibilité d’acheter et vendre des crypto monnaies.

Après une année 2021 plutôt difficile, marquée par l’échec de la firme sur le marché américain et le territoire britannique, ainsi que les problèmes avec l’autorité de régulateur allemande (BaFin), la nouvelle année s’annonce plutôt prometteuse
pour le groupe. Bien qu’elle ne puisse plus accueillir que 50 000 nouveaux clients par mois, N26 reste confiante et propose un nouveaux produit très innovant à sa clientèle : le trading crypto.

Outre de proposer du trading crypto sur sa plateforme, N26 agrémente également son panel de produits 2022 d’un service de courtage d’actions. Ce service permet à l’utilisateur d’acheter facilement des actions et des fonds négociés en bourse (FNB). Grâce à un dépôt minimal, des commissions et des frais imposés, ce service profite déjà à de nombreuses banques en ligne. C’est le cas par exemple de Qtrade, Wealthsimple Trade, la Banque Nationale Courtage direct ou encore Desjardins Courtage en ligne.

n26-trading-crypto

N26 bientôt coté en Bourse ?

Attendue au tournant par les plus grands acteurs en Bourse depuis sa récente tentative ratée d’intégrer le marché du trading en 2021, N26 semble plutôt décider de réparer ses erreurs stratégiques. Selon le co-fondateur de la banque, la start-up envisagerait même une prochaine introduction à la Bourse. Un projet, déjà enclenché, et qui devrait se matérialiser d’ici la fin de l’année 2022.

Bien évidemment, le défi reste de taille pour le groupe qui reste toujours dans le collimateur du régulateur allemand. Car depuis le scandale Wirecard qui date de juin 2020, la banque allemande est désormais soumise à un nombre maximal de nouveaux clients par mois (50 000 au lieu de 150 000 auparavant). Un détail qui impacte directement sur la rentabilité des affaires de la banque et, sur lequel les dirigeants de la boîte travailleraient déjà en ce moment.

n26-bourse

Pour rappel, N26 est une banque 100% mobile qui permet de gérer de l’argent depuis un n’importe quel support mobile, tout en détenant une carte de débit. Fondée en 2013 et lancée en 2015 par Valentin Stalf et Maximilian Tayenthal, à Berlin, il s’agit de l’une des premières banques basées sur une application mobile. Elle propose trois principaux types de comptes dont :

– le N26 Standard, un compte bancaire gratuit ;

– le N26 You, un compte et la carte premium pour le quotidien et les voyages ;

– et le compte N26 Metal, un compte premium nouvelle génération et sa carte bancaire en métal.

Comparée aux autres banques classiques, N26 se révèle plus compétitive, notamment pour les grands voyageurs. Elle propose des services et des fonctionnalités accessibles dans (presque) tous les pays du monde. Son tout nouveau service de trading crypto ne pourra que booster sa performance.   

janvier 14, 2022
n26-crypto

N26 embarque un service de trading crypto

2022 sera une année prometteuse pour N26. La banque mobile basée à Berlin, en Allemagne, proposera bientôt un service de trading crypto à ses clients. Un […]