jeton non fongible

Les NFT (Non Fungible Token) sont apparus sur le marché de la digitalisation des monnaies virtuelles en 2012. Après avoir été discrètement exploité dans des projets tels que Colored Coins, Etherbots, Cryptopunks, Counterparty, Cryptokitties, Rare Pepes ou encore Age of Chains, ils connaissent désormais un réel succès auprès des investisseurs du web. Fin 2020, les « jetons non fongible » explosent et rapportent à ce jour des milliers voire des millions de dollars à certains investisseurs. De quoi s’agit-il ? Comment ça marche ? Est-ce que c’est fiable et rentable ? Et est-ce que ça va rester longtemps sur le marché de la crypto ? Dans ce guide, nous vous apportons des éléments de réponses essentiels qui vont vous aider à mieux comprendre cette nouvelle forme de crypto monnaie.

Généralités sur les NFT

1. Qu'est-ce que les NFT ?

Le terme NFT vient de l’anglais « Non Fungible Token », et se traduit littéralement en français par « jetons non fongible ». Il s’agit d’un « token » ou « jeton » actif numérique émis par une blockchain.

Le NFT est un jeton qui appartient à la même catégorie que les XRP ou encore les bitcoins. Néanmoins, il diffère des autres crypto monnaies par sa caractéristique « non fongible ». Chaque jeton, initialement créé sur une plateforme de contrats intelligents, Ethereum, est un « jeton non fongible » unique. Ce qui signifie qu’il est quasiment impossible de le reproduire. A l’inverse des autres crypto monnaies comme les bitcoins qui sont des jetons identiques.

Grâce à sa caractéristique dite « non fongible », les jetons NFT peuvent être utilisés à de nombreuses fins. Au premier trimestre 2021, ils innovent sur le marché des biens numériques et de la propriété en ligne, en devenant les jetons les plus sécurisés qui transitent par la blockchain. Tel un véritable œuvre d’art, ils inondent facilement des domaines nobles comme la musique, l’art numérique, le sport, les jeux vidéo, les objets de collection ou même les tweets.

Grâce à son unicité, le jeton NFT possède une valeur monétaire significative.

2. Qu'est-ce qui rendent les NFT non fongible ?

A la production, le jeton NFT reçoit un certificat d’authenticité de la part de la blockchain qui la produit. Cette propriété numérique est inviolable. Ce qui donne au jeton NFT sa caractéristique unique et non fongible. La blockchain qui produit ce jeton constitue un réseau de stockage sécurisé de données et d’échanges d’informations.  Elle garantit l’entière transparence de tous les échanges réalisés sur sa plateforme. Grâce à un système mondial décentralisé, ces données sont complètement inaccessibles aux hackers et à toutes autres manipulations frauduleuses.

Grâce à l’absence d’organe de contrôle au sein de la blockchain, celle-ci est en mesure d’encoder chaque jeton NFT sur sa plateforme et le rendre accessoirement unique. La plateforme stocke à la fois des informations sur les transactions, mais également sur les titres de propriété ou encore les contrats. Ces procédés cryptographiques peuvent également fonctionner sur tout autre objet numérique.

nft

Comment ça marche ?

1. NFT et crypto monnaie

Les jetons NFT fonctionnent généralement selon les principes de la plateforme qui les ont créés. Néanmoins, grâce à leur caractéristique « non fongible », ils peuvent être achetés à travers différentes monnaies numériques comme le wax ou l’ethereum.

Disposer d’un jeton NFT revient concrètement à posséder une « propriété ». Cela signifie que personne ni même aucune autorité, n’est en droit de l’annuler ou d’en créer un similaire. De même, un jeton NFT est aussi « sans autorisation ». C’est-à-dire que tout le monde est libre d’en créer un, d’en acheter ou d’en vendre sans avoir à demander une quelconque autorisation. Par contre, chaque jeton NFT reste unique, même s’il est consultable par tous.

Pour acheter un jeton NFT, il faut essentiellement passer par une plateforme d’échange comme Binance ou Coinbase. Car avant d’acquérir des NFT, il faut d’abord acheter des crypto monnaies. Mais il est également possible d’effectuer des transactions en dollars sur certaines plateformes spécialisées dans l’art numérique comme Nifty  Gateway.

Etant donné que la plupart des crypto-arts sont disponibles sur Ethereum, les jetons NFT fonctionnent principalement sur cette blockchain. Mais il est également possible de trouver (acheter, vendre ou échanger) des NFT sur d’autres plateformes.

nft-binance

2. Comment acheter ou échanger des NFT ?

De la même manière que pour tout autre crypto monnaie basé sur Ethereum, les NFT peuvent être achetés, vendus et échangés. Par contre, les transactions se font essentiellement via une autre plateforme. Il s’agit notamment d’une extension de navigateur appelé « Metamask ». Cette extension favorise les interactions avec les différentes composantes d’Ethereum dont les échanges d’applications. Tel un portefeuille numérique, elle peut stocker plusieurs jetons à la fois, qu’ils soient fongibles ou non.

Pour acheter un jeton NFT sur Ethereum, il est indispensable d’installer l’application Metamask. Les jetons peuvent ensuite être achetés par carte de débit ou tout autre moyen de paiement. Pour sécuriser toutes les transactions effectuées sur la plateforme, il est vivement conseillé de ne pas divulguer son mot de passe Metamask ni la clé privée de son portefeuille à un tiers.

L’autre moyen qui permet d’acheter des jetons NFT, c’est de se connecter directement à son porte-monnaie Metamask depuis un site qui propose des NFT à la vente.

NFT-artiste-francais-amylee-art

3. NFT et oeuvres d'art

Utiliser des NFT est le moyen le plus sécurisé pour vendre des œuvres d’art sur internet. Cela concerne à la fois les œuvres physiques ainsi que les œuvres numériques de types morceaux de musique, fichiers vidéo ou photos.  Dans le langage de la crypto monnaie, on parle essentiellement de crypto art. Concrètement, lorsqu’il est appliqué à un œuvre d’art, le NFT garantit son authenticité.

Tel un objet de collection, le crypto art permet aux artistes d’exploiter plusieurs pistes. A l’achat d’un œuvre d’art digital, un collectionneur reçoit directement un titre de propriété. Grâce à ce certificat numérique entièrement sécurisé, il devient l’unique propriétaire de l’œuvre en question. Il est donc en droit d’en faire exactement ce qu’il veut : l’exposer dans son salon, sur son site web personnel, sur un écran ou bien la stocker en ligne. Bien évidemment, il n’est pas en mesure d’empêcher d’autres personnes de faire une copie de l’œuvre. Néanmoins, il est le seul à en avoir le titre de propriété.

Le principe est simple : l’artiste enregistre d’abord l’œuvre d’art numérique en NFT dans la blockchain. Celle-ci est ensuite proposée à la vente sur différentes plateformes spécialisées ou des maisons de vente aux enchères reconnues (Sotheby’s ou Christie’s). Pour l’acheter, l’acquéreur de crypto doit simplement convertir son fonds en crypto (ethereum, bitcoin…).

4. Quelle est la valeur réelle d'un NFT ?

Les jetons NFT sont tout ce qu’il peut y avoir de plus facile à obtenir. Il suffit d’un simple clic droit pour en enregistrer un sur son ordinateur. De plus, ils peuvent prendre toutes les formes possibles comme de la musique, un dessin ou même un cerveau IA. Bien qu’ils soient tous enregistrés sur une même blockchain, tout le monde peut en faire une copie sans autorisation préalable. Cependant, seul l’acquéreur initial d’un jeton NFT est indiqué comme son propriétaire sur la plateforme.

Tout acquéreur peut ainsi attribuer une valeur personnelle à un jeton NFT, selon le type d’œuvre d’art qu’il souhaite acheter. Certains jetons peuvent donc être plus valeureux que d’autres, selon l’œuvre qu’ils représentent.

nft-jeton

Exemples concrets

1. NFT et jeux en ligne

Un gamer peut acheter un NFT lié à son jeu en ligne préféré. Il peut s’agir d’un jeu particulièrement célèbre et unique en son genre que le seul titulaire du jeton JFT peut acheter. Dans ce cas, la valeur de ce NFT peut rapidement grimper, rendant complètement impossible à tout autre acquéreur d’obtenir le même jeu en question. Personne n’est d’ailleurs en droit de le lui prendre. Même les propriétaires du jeu ne peuvent pas le faire.

My-DeFi-Pet-nft

2. NFT et musique

Depuis le covid-19, les ventes de disque connaissent une crise importante. Pour survivre, de nombreux artistes ont opté pour la musique live. Mais les plateformes de streaming  ne sont pas ce qu’il peut y avoir de plus rentables non plus dans le monde de la musique en ligne. C’est là que les jetons NFT trouvent tout leur intérêt. Ils permettent une transaction de vente plus fluide et sont rentables dans l’immédiat. De plus, la mise en vente de tokens via un intermédiaire est taxée d’une faible commission de 2,5%. De quoi rassurer les plus grands musiciens du monde comme Snoop Dogg ou Booba qui a choisi de sortir son nouveau titre en exclusivité non-fongible tokens.

musique-nft

3. NFT dans l'industrie et la logistique

Depuis 2017, la start-up française Ownest utilise les NFT pour tracer les responsabilités lors de transferts d’objets. Cette entreprise trace notamment toutes les actions qui se passent autour des objets, et non pas les objets eux- mêmes. Grâce à cette technologie de suivi  basée sur les NFT, Ownest ne perd plus jamais de vue ses biens. L’entreprise sait qui est responsable de quoi sur l’ensemble de son réseau logistique. Elle visualise également en temps réel les parcours de chacun de ses produits.

ownest-nft

4. NFT et football

La nouvelle Marketplace NFT la plus connue dans le monde du football s’appelle Golden Goals. Cette plateforme, basée sur la blockchain Tezos envisage de démocratiser l’usage des NFT pour les clubs et ses fans. Elle pense même étendre l’utilisation des jetons non fongibles chez les joueurs, les artistes ou encore les différentes marques qui travaillent dans le secteur. A l’image du FC Nantes qui a déjà lancé un maillot extérieur en NFT, d’autres clubs vont également proposer des collections exclusives, des expériences VIP ou encore des histoires via la blockchain NFT. Les fans du football peuvent d’ores et déjà acheter leur première collection d’œuvres uniques sur Golden Goals.

football-nft

Les meilleurs projets NFT à suivre en 2021

1. Les cryptopunks

Les cryptopunks sont des NFT qui proposent à ce jour plus de 10 000 personnages uniques à collectionner sur Ethereum. Chaque jeton représente un fichier numérique de 24 x 24 pixels, représentant un « crypto art » unique : un être humain au look punk. En janvier 2021, un cyrptopunk a été vendu à 605 Ethereum, soit 750 000$.

cryptopunks-nft

2. Enjin

Enjin est un réseau de jeux fondé en 2009. Il a commencé à utiliser les NFT en 2017 avec le lancement de l’Enjin Coin (ENJ). L’année d’après, en 2018, Enjin lance l’un des premiers multivers de jeux au monde. Celui-ci compte actuellement plus de 40 développeurs qui créent des jeux en utilisant ses plateformes. Il s’agit désormais du plus grand écosystème de produits numériques intégrés qui commercialise et monétise des jeux. L’Enjin Coin peut être utilisé pour symboliser des éléments de jeu sur Ehtereum.

enjin-nft

3. Stoner cats (série animée)

Cette série animée proposée par Mila Kunis et Ashton Kutcher a été initialement lancée en mode NFT. Concrètement, les fans peuvent acheter un droit d’accès aux épisodes de la série pour en faire des objets de collection virtuels, à collectionner ou à échanger. Les deux acteurs utilisent notamment les fonds récoltés pour produire les nouveaux épisodes à suivre.

stoner-cats-nft

4. NBA Top Shot

Récemment, la NBA (association nationale de basket-ball) a lancé une application blockchain sous licence officielle avec Dapper Labs, pour commercialiser des objets de collection. Construite exclusivement sur la blockchain Flow, l’application permet essentiellement d’acheter des clips vidéo contenant les meilleurs moments forts des jeux les plus mémorables de la série. Elles incluent également des statistiques sur les joueurs et des informations sur l’historique d’échange du NFT. Chaque semaine, des packs limités de NFT sont émis, avec des prix qui varient en fonction de leur authenticité.

nba-top-shot-nft

Faut-il investir dans les NFT ?

Malgré l’engouement qui entoure les NFT, on ne peut s’improviser acheteur du jour au lendemain. Au-delà d’une envie pressante de collectionner de belles œuvres d’art, il faut comprendre que c’est un domaine tout récent. De la même manière que les autres crypto monnaies, le cours des NFT dépend de plusieurs paramètres.

Pour le moment, nul ne peut donc confirmer que les jetons non fongibles ne sont pas aussi volatiles que les autres crypto monnaies. L’univers des NFT est particulièrement complexe et il faut bien comprendre le fait que chaque jeton est unique. Il peut prendre une valeur différente à chaque transaction. De plus, le cours actuel témoigne combien un jeton NFT peut coûter cher. Certains investisseurs sont prêts à payer des fortunes pour obtenir une belle « collection ». Plus c’est rare, plus c’est cher et plus cela requiert un fonds conséquent de la part de l’investisseur.

nft-investir

Conclusion

Grâce à son authenticité, le jeton non fongible est promu à un bel avenir dans l’univers du numérique. Ce qui est sûr, c’est qu’il  va apporter de l’innovation dans le domaine des crypto monnaies. Et même si certains objets vont finir par perdre de la valeur avec le temps, d’autres continueront toujours d’intéresser les investisseurs. Cependant, comme tous les autres marchés financiers, les NFT ne sont pas complètement à l’abri des arnaques. Il est d’ailleurs fortement recommandé de sécuriser les NFT crypto sur un portefeuille physique de crypto monnaie (Wallet Harware) comme Trezor ou Ledger.  C’est le moyen le plus sûr pour empêcher toute intrusion pouvant actionner une transaction sortante sur le réseau blockchain.

octobre 6, 2021
nft-investir

NFT et crypto monnaie : le guide ultime pour tout savoir sur cette nouvelle forme de crypto

Les NFT (Non Fungible Token) sont apparus sur le marché de la digitalisation des monnaies virtuelles en 2012. Après avoir été discrètement exploité dans des projets […]